Isolement Covid : règles, Ameli, positif, cas contact, durée

[Mis à jour le 5 avril 2022 à 11h44] Les règles d’isolement des cas contacts au Covid ont changé. Depuis le 21 mars 2022, et conformément à l’avis du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) du 11 février 2022, les personnes contacts à risque (cas contacts), quel que soit leur statut vaccinal, ne sont plus tenues de respecter un isolement, indique un décret de la Direction générale de la Santé du 15 mars 2022. Les cas positifs eux doivent toujours respecter un isolement. Quelles sont les nouvelles règles d’isolement ? 7 ou 10 jours ? Pour les cas positifs ? Les vaccinés ? Les non vaccinés ? Les cas contacts ? Pour les enfants ? Comment avoir un certificat d’isolement ? Nouvelles règles en vigueur.

Quelles sont les règles d’isolement Covid ?

Selon le site de l’Assurance Maladie (Ameli), l’isolement est recommandé dans certaines situations :

  • si l’on est testé positif au Covid-19 ;
  • ou si l’on est en attente d’être dépisté car on présente des signes de la maladie ;
  • ou si l’on est de retour d’un déplacement en dehors de la France métropolitaine.

Depuis le 21 mars 2022, les personnes cas contacts vaccinées ou non (de plus de 12 ans) ne sont plus tenues de respecter un isolement

Nouvelles règles d'isolement Covid
Nouvelles règles d’isolement Covid © Gouvernement.fr

Quelle est la règle d’isolement pour un cas positif au Covid vacciné ?

Avec un schéma vaccinal complet et à jour et pour les enfants de moins de 12 ans : l’isolement est d’une durée de 7 jours (pleins) à compter de la date du début des symptômes ou de la date du prélèvement du test positif. Toutefois, au bout de 5 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

  • Elle effectue un test antigénique ou RT-PCR et celui-ci est négatif
  • Elle n’a plus de signes cliniques d’infection au SARS-CoV-2 depuis 48h.

Si le test réalisé est positif ou si la personne ne réalise pas de test, son isolement est maintenu à 7 jours. Elle ne réalise pas un second test à J7.

Quelle est la règle d’isolement pour un cas positif au Covid non vacciné ?

Avec un schéma vaccinal incomplet ou pour les personnes non-vaccinées : l’isolement est de 10 jours (pleins) à compter de la date du début des symptômes ou de la date du prélèvement du test positif. Toutefois, au bout de 7 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

  • Elle effectue un test antigénique ou RT-PCR et celui-ci est négatif
  • Elle n’a plus de signes cliniques d’infection au SARS-CoV-2 depuis 48h.

Si le test est positif ou si la personne ne réalise pas de test, son isolement est maintenu à 10 jours. Le respect des gestes barrières (port du masque et mesures d’hygiène) est à respecter les 7 jours suivant la sortie d’isolement du cas positif.

Quelle est la règle d’isolement pour un cas contact ?

Les cas contacts vaccinés ou non vaccinés ne sont plus obligés de respecter un isolement.

A compter du 21 mars 2022, conformément à l’avis du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) du 11 février 2022, les personnes contacts à risque, quel que soit leur statut vaccinal, ne sont plus tenues d’observer une période d’isolement. Néanmoins, elles doivent toujours :

  • Appliquer de manière stricte les mesures barrières, et notamment le port du masque en intérieur et en extérieur.
  • Limiter leurs contacts, en particulier avec des personnes fragiles.
  • Éviter tout contact avec des personnes à risque de forme grave.
  • Télétravailler dans la mesure du possible.

En outre, les personnes cas contacts doivent réaliser un test de dépistage Covid (antigénique, PCR ou autotest) à J+2 de la notification du statut de contact. Un résultat positif de test antigénique ou d’autotest doit nécessairement être confirmé par un test RT-PCR. Dans l’attente du résultat de confirmation, la personne est considérée comme cas positif et entame sa période d’isolement.

Est contact à risque toute personne ayant été contact avec une personne positive au Covid-19 sans mesure de protection efficace, qui sont :

  •  Une séparation physique isolant la personne-contact du cas confirmé probable en créant deux espaces sans communication (vitre, Hygiaphone) ;
  •  Un masque chirurgical ou un masque FFP2, ou un masque en tissu catégorie 1, porté par le cas confirmé ou probable et la personne-contact.

Quelle est la règle d’isolement pour les enfants positifs ?

Pour les enfants de moins de 12 ans positifs au Covid, l’isolement est d’une durée de 7 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif. Toutefois, au bout de 5 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

  • elle effectue un test antigénique et celui-ci est négatif
  • elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h

Si le test réalisé est positif ou si la personne ne réalise pas de test, son isolement est maintenu à 7 jours. Elle ne réalise pas un second test à J7. (J signifie : le jour où vous apprenez que vous êtes cas contact)

Durée : combien de jours d’isolement selon les cas ?

L’isolement ne concerne désormais que les personnes positives au Covid ou cas contacts et non vaccinés. La durée de l’isolement dépend de la situation de la personne et de son statut vaccinal : 

  • Les personnes positives au Covid vaccinées doivent s’isoler 7 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif. Au bout de 5 jours, la personne positive peut sortir d’isolement si elle a un test antigénique négatif et qu’elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h.
  • Les personnes positives au Covid non vaccinées doivent s’isoler 10 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif. Au bout de 7 jours, la personne positive peut sortir d’isolement si elle a un test antigénique négatif et qu’elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h.
  • Les cas contacts vaccinés ou non vaccinés (ou incomplètement) ne doivent plus s’isoler à partir du 21 mars 2022. Néanmoins, elles doivent toujours : appliquer de manière stricte les mesures barrières, et notamment le port du masque en intérieur et en extérieur au contact d’autres personnes ; Limiter leurs contacts, en particulier avec des personnes fragiles ; Éviter tout contact avec des personnes à risque de forme grave ; Télétravailler dans la mesure du possible.

Comment avoir son attestation ou certificat d’isolement ?

Les cas positifs ou contact qui doivent être isolés peuvent bénéficier d’une attestation d’isolement ou « déclaration de maintien à domicile » s’ils ont besoin d’un arrêt de travail et ne peuvent pas télétravailler. Pour simplifier leurs démarches, l’Assurance Maladie a ouvert depuis le 3 octobre 2020 le téléservice declare.ameli.frAvant de verser vos indemnités journalières, l’Assurance maladie vérifiera que vous êtes bien identifié comme cas positif. 

Sources :

– EVOLUTION DES MESURES DE LUTTE CONTRE LA COVID-19 A COMPTER DU 14 MARS 2022, DGS

– Infection ou cas contact : les nouvelles règles d’isolement face au Covid-19 à partir du 3 janvier 2022

– Covid-19 : les personnes vulnérables doivent demander un nouveau certificat d’isolement. Ameli.fr 15/09/2021

– Personnes vulnérables : la nouvelle liste de critères depuis le 9 septembre. 9 septembre 2021. Service-Public.fr

– Conduite à tenir devant un cas d’infection par le SARS-CoV-2 (COVID-19) 22/07/2021. Santé Publique France.

Coronavirus SARS-CoV-2 : critères cliniques de sortie d’isolement des patients infectés, Haut Conseil de la Santé Publique

– Coronavirus COVID-19 : informations et recommandations sanitaires, ARS Occitanie et Île-de-France

– Syndicat national des jeunes médecins généralistes. 

– Fiche patient Covid-19, Santé Publique France.

– Fiche : Isolement, principes et règles à respecter du site Ameli.fr

– Fiche Personne contact, gouvernement.fr


Source : JDF Santé