Des allergies graves aux curares avec des sirops anti toux

[Mise à jour le 2 septembre 2022 à 11h37] Une nouvelle étude révèle que des médicaments contre la toux à base de pholcodine, un principe actif synthétisé à partir d’opium, sont associés à un risque de développer une allergie grave aux curares, utilisés lors d’anesthésie et même si l’anesthésie a lieu plusieurs semaines après la prise du médicament, alerte l’Agence du médicament (ANSM) dans un communiqué du 1er septembre. Le curare est un dérivé de plantes de la forêt amazonienne qui permet d’obtenir une paralysie. Le produit est utilisé exclusivement en anesthésie et réanimation. Les sirops à base de pholcodine sont utilisés pour calmer les toux sèches et les toux d’irritation chez les adultes et les enfants de plus de 30 mois et de plus de 15 kg. Depuis 2011, ces médicaments ne sont délivrés en France que sur ordonnance.

« Compte tenu du caractère non indispensable de ces sirops et de l’existence d’alternatives thérapeutiques, nous estimons que le rapport bénéfices risques de ces médicaments est défavorable » indique l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. L’Agence envisage de suspendre les autorisations de mise sur le marché en France des sirops contre la toux à base de pholcodine et d’effectuer un rappel début septembre. Les médicaments concernés sont :

  • Dimétane sans sucre 133 mg/100 ml, sirop (Biocodex)
  • Biocalyptol 6,55 mg/5 ml sans sucre, sirop édulcoré à la saccharine sodique et au maltitol liquide (Zambon)
  • Biocalyptol, sirop (Zambon)
  • Pholcodine Biogaran 6,55 mg/5 ml, sirop (Biogaran)

Que faire avec mes sirops pour la toux à base de pholcodine ?

En cas d’utilisation d’un produit pour la toux à base de pholcodine :

Si vous êtes amené à subir une anesthésie générale, prévenez votre médecin anesthésiste.

► Si vous n’êtes pas amené à subir une anesthésie générale, il n’y a pas de surveillance particulière recommandée à l’heure actuelle.

Source : Risque d’allergie grave aux curares en cas d’utilisation des sirops contre la toux contenant de la pholcodine, ANSM, 1/09/22


Source : JDF Santé