4ème dose vaccin Covid : pour qui, quels effets secondaires ?

La quatrième dose de vaccin contre le Covid-19 correspond à une deuxième dose de rappel dans le schéma vaccinal. Elle est conseillée aux plus fragiles en cas de Covid. « Dans le contexte d’une circulation toujours très active du SARS-CoV-2 et à l’approche de la période hivernale, la vaccination doit être renforcée, notamment par un rappel avec un vaccin bivalent (contre la souche initiale et le variant Omicron du SARS-CoV-2) chez les primo-vaccinés éligibles (dès 3 mois ou 6 mois après la dernière injection selon les recommandations en vigueur) » rappelle encore Santé Publique France dans son point épidémiologique du 17 novembre. Ces doses de rappel peinent à convaincre en France. A date, seuls 41% des 60-79 ans et 53,5% des 80 ans et plus parmi les personnes éligibles ont reçu ce deuxième rappel. Les rendez-vous sont ouverts (possibilité de les prendre sur Doctolib ou santé.fr) et la vaccination peut être effectuée en centre de vaccination, dans une pharmacie, un cabinet ou à domicile. Qui doit faire 4 doses aujourd’hui en France ? Est-elle obligatoire ? Quelles sont les indications et recommandations ? Combien de temps après la troisième injection ? Avec quel vaccin ? Pfizer ou Moderna ? Quels effets secondaires ?

Qui peut faire une 4ème dose de vaccin contre le Covid ?

L’injection d’une quatrième dose de vaccin contre le coronavirus est ouverte en France aux :

  • personnes âgées de 18 à 60 ans à risque de forme grave
  • femmes enceintes dès le 1er trimestre de grossesse
  • personnes dans l’entourage de personnes vulnérables ou immunodéprimées
  • personnes âgées de 60 ans et plus qui sont à 6 mois ou plus de leur premier rappel (ou dernière infection au covid)
  • personnes de plus de 80 ans
  • résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et en unités de soins de longue durée (USLD)
  • patients immunodéprimés
  • à tous les professionnels de santé, quel que soit leur âge ou leur état de santé
  • à l’ensemble des salariés du secteur de la santé et du secteur médico-social, aux aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, aux professionnels du transport sanitaire, ainsi qu’aux pompiers

Conformément à l’avis du COSV, les personnes sévèrement immunodéprimées concernées par la 4ème dose sont :

  • personnes transplantés d’organes solides,
  • personnes transplantés récents de moelle osseuse,
  • patients dialysés,
  • patients atteints de maladies auto-immunes sous traitement immunosuppresseur agressif de type anti-CD20 ou anti-métabolites,
  • patients atteints de certains types de lymphomes traités par anti-CD20 ou inhibiteurs de BTK,
  • patients atteints de leucémie lymphoïde chronique,
  • patients atteints de formes rares de déficits immunitaires primitifs,
  • myélomes sous traitement

La campagne de vaccination pour la 4ème dose ne concerne pas la population générale mais « si vous souhaitez vous faire vacciner, vous pourrez » a indiqué François Braun, le ministre de la santé, le 27 septembre sur Franceinfo.

Le schéma de primo-vaccination du Covid c’est 2 doses + 1 rappel.

Délai : quand faire sa 4ème dose de vaccin Covid ?

La Haute Autorité de Santé a fixé les délais suivants pour réaliser un deuxième rappel de vaccin contre le Covid : 

► Pour les 18-79 ans (dont les femmes enceintes) : à partir de 6 mois après le premier rappel de vaccin.

► Pour les personnes de 80 ans et plus, les résidents en EHPAD et en USLD et les personnes immunodéprimées : dès 3 mois après le dernier rappel  ; 

► Si une infection par le SARS-CoV-2 est survenue après la dernière dose, une dose de rappel additionnelle reste recommandée en respectant un délai minimal de 3 mois après l’infection. 

► Pour les professionnels de santé, les salariés du secteur de la santé, professionnels du transport sanitairepompiers : à partir de 6 mois après le premier rappel, en respectant un délai de 3 mois après l’infection en cas d’infection survenue après le premier rappel. 

Où faire sa 4ème dose de vaccin Covid ?

Ce deuxième rappel vaccinal peut être effectué soit :

  • en centre de vaccination ;
  • auprès d’un professionnel de santé de ville habilité à prescrire et à administrer le vaccin ;
  • dans une pharmacie, en cabinet médical ; 
  • à domicile.

Que recommande la HAS pour la 4ème dose ?

Le 13 juillet 2022, la Haute Autorité de Santé (HAS) a recommandé d’élargir l’administration d’une dose de rappel additionnelle (4e dose) aux adultes de moins de 60 ans identifiés comme étant à risque de forme grave de Covid-19, aux femmes enceintes et aux personnes vivant dans l’entourage ou en contacts réguliers avec des personnes immunodéprimées ou vulnérables.

La 4ème dose est-elle obligatoire ?

La quatrième dose de vaccin contre le coronavirus n’est pas obligatoire mais vivement recommandée pour les personnes listées précédemment.